jeudi 20 juillet 2017

Histoire de pêche



Non, non! Je n’essaierai pas de vous impressionner avec une histoire de pêche qui sort de l’ordinaire mais plutôt de vous convaincre que la Pourvoirie Domaine Bazinet où je me suis rendue il y a quelques semaines est l’endroit parfait pour un séjour en famille!

Mon ami Stéphan et moi avions décidé d’aller à la pêche pour une première fois cet été. En bon gentleman (il va être content que je le mentionne!), il m’a laissé le choix de l’endroit. Après quelques recherches, j’ai choisi la pourvoirie du Domaine Bazinet surtout parce que je savais que l’environnement de l’auberge était superbe. Située à Sainte-Émélie-de-l’Énergie dans Lanaudière, elle dispose de six lacs ensemencés et offre, comme vous le verrez, une panoplie d’activités. On s’y est donc présenté avec tout notre enthousiasme persuadé que l’un aurait le dessus sur l’autre en matière de pêche! Ça s’annonçait épique!



Que vous soyez novices ou connaisseurs, seul ou en famille, la pourvoirie met à votre disposition tous les services nécessaires pour que votre séjour soit réussi. Vous n’avez que votre ligne et votre permis de pêche à apporter si vous le désirez! Vous pouvez séjourner dans l’une des chambres de l’auberge (dont la VIP, avec foyer et balcon avec une vue magnifique sur le lac), dans l’un des 12 chalets pouvant contenir jusqu’à 12 personnes ou même en camping. Vous aurez toujours accès à une chaloupe et s’il le faut, vous pourrez louer sur place moteur électrique et gilets de sauvetage. En plus, vous pouvez séjourner en plan américain incluant tous les repas au restaurant de l’auberge, question de vraiment prendre congé de la maison!





Nous sommes donc embarqués par un matin brumeux sur le lac des îles, le lac principal face à l’auberge, avec la glacière, nos lignes et nos vers en espérant que les truites mouchetées se cachant dans ses profondeurs mordent rapidement. Ce ne fût malheureusement pas une grande réussite puisque nous sommes revenus bredouilles, blessés dans notre orgueil! Toutefois, lorsque le brouillard s’est levé, nous nous sommes consolés en admirant le paysage et la vue de l’auberge dans toute sa splendeur.






Je vous disais plus tôt que c’était un endroit idéal pour un séjour en famille. En effet, grâce aux commodités offertes, vous pourrez initier facilement les enfants à ce sport (oui, oui, c’est un sport!). Lorsqu’ils seront lassés, ils seront charmés par les installations qui leur sont destinées, par l’activité de chasse au trésor, par la plage ou par une balade en pédalo. Des sentiers pédestres vous y attendent aussi. Peut-être ferez-vous de belles rencontres au détour de l’un d’eux!





En après-midi, la chance nous sourit! Nous avons gagné le droit d’accéder au lac Resserre, un petit lac grouillant de truites arc-en-ciel. À noter que les chemins pour se déplacer sur le territoire de la pourvoirie sont tous aisément carrossables. À peine embarquons nous sur le lac qu’on voit les poissons sauter à la surface. Tout n’est donc pas perdu! Rapidement, Stéphan attrape une première truite et une belle. Nous les sentons souvent mordre notre ligne et attraper nos appâts mais elles sont entêtées et ne se prennent pas facilement. Après quelques heures de pêche, le résultat fatidique tombe : Stef 3 – Annabelle 0. Son honneur est sauf mais le mien est au tapis! Je n’ai pourtant pas désespérée de la journée, insistant même sur un dernier tour de lac en me disant qu’il était impossible que je rentre les mains vides. Pourtant, je dois me rendre à l’évidence : lui faire la barbe, ce sera pour une prochaine fois!






À notre retour à l’auberge, pour me consoler, nous choisissons de tester la table de l’auberge. Quelle récompense! Plusieurs plats à base de truite fumée sur le menu, une côte braisée délicieuse, une belle carte des vins. Je me sens déjà moins accablée!




Malgré notre maigre butin, ce fut une expérience très agréable. Pour des vacances familiales, je suis persuadée que la Pourvoirie Domaine Bazinet saura vous plaire que vous souhaitiez un séjour actif ou simplement pour une escapade en auberge. Différents forfaits sont disponibles et adaptés à tous les budgets. En hiver, vous pouvez même vous initier à la pêche sur glace ou y faire un arrêt lors d’une randonnée en motoneige. De mon côté, je ne regrette en rien ma visite puisque j’ai quand même pu découvrir un magnifique coin de Lanaudière.

Hé Stef! Tu devais t’occuper de fumer NOS truites… Je n’y ai pas encore goûtées moi! :p 


2 commentaires:

  1. J'adore l'ambiance canado-tropicale de tes photos super belles et originales, on dirait un lieu de film :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai été moi-même étonnée de le découvrir! Disons que nos pourvoiries n'exploitent habituellement que très peu ce côté original!

      Supprimer