samedi 1 septembre 2018

Randonnée à la Sainte-Victoire



La Sainte-Victoire


Cet article participe au rendez-vous interblogueurs En France Aussi. Ce rendez-vous mensuel, créé par Sylvie du blog Le Coin des Voyageurs, invite les blogueurs à faire découvrir chaque premier jour du mois les richesses du patrimoine de la France selon un thème donné. Ce mois-ci, le thème « Sommets » a été choisi par mon amie Pauline du blog Petites Évasions Grandes Aventures.

Rendez-vous au bas de cette page pour savoir comment participer au concours (parce que oui, en plus, il y a un prix à gagner chaque mois)!


Lors de mon récent séjour en France, j’ai eu un coup de foudre pour l’une des montagnes emblématiques de la Provence. J’ai donc été emballée par le sujet de ce mois-ci parce que même si je vous en avais déjà parlé sommairement dans un précédent article sur Aix-en-Provence (que vous pouvez relire ici et où je vous explique, entre autres, la façon de rejoindre la montagne sans voiture), j’attendais le moment propice (et le temps aussi, il faut l’avouer!) pour vous la présenter avec tout le décorum qu’elle mérite et j’ai nommé : la montagne Sainte-Victoire!




Elle se dresse fièrement dans le paysage aixois depuis des millénaires. On l’aperçoit d’abord au loin où on la devine, belle mais aride, au détour d’une rue empruntée maintes fois par le peintre Cézanne dans la ville. Dès le moment où je la vis par la fenêtre du train qui m’amenait vers Aix-en-Provence, elle m’appela de toute sa puissance. C’était décidé, j’irais à sa rencontre!




"Dès le moment où je la vis par la fenêtre du train qui m’amenait vers Aix-en-Provence, elle m’appela de toute sa puissance."


Massif montagneux de 18 kilomètres de long par 5 kilomètres de large, la Sainte-Victoire tient son nom de la victoire du général romain Marius lors d’une bataille ayant eu lieu dans les environs. Sa composition de calcaire remonte à la période Jurassique et certains de ses gisements hébergent d’ailleurs des œufs de dinosaures.





Après l’avoir d’abord photographiée à partir du terrain des peintres à Aix-en-Provence, endroit qui me permettait d’avoir sur cette grande dame la même vue maintes fois magnifiée par Cézanne, je m’y suis rendue pour une randonnée qui débuta au barrage de Bimont.





Après avoir dépassé les troupeaux de moutons au bord de la route et le bleu surnaturel de la retenue d’eau près du barrage, on s’enfonce dans les sentiers ombragés du bas des collines. 









Mais rapidement, ça grimpe en plein soleil et les points de vue que m’offre la promenade à découvert m’en mettent plein les yeux. La randonnée n’est peut être pas facile mais les arrêts sont nombreux pour admirer le paysage qui s’étend sur des milles à la ronde. J’ai passé plusieurs heures à être carrément émerveillée (vous auriez d’ailleurs dû m’entendre répéter sans arrêt : «Whaaaaou, comme c’est beau… mais c’est donc ben beau… my god faut que je me pince»)!






"Rapidement, ça grimpe en plein soleil et les points de vue que m’offre la promenade à découvert m’en mettent plein les yeux."


Au cours des dernières années, la montagne a connu son lot de catastrophes. Pendant la deuxième guerre mondiale, des résistants français prennent le maquis à Sainte-Victoire et les troupes allemandes y mettent le feu pour les en débusquer. En 1989, un important incendie embrase ses broussailles et détruit une superficie de 5000 hectares. On comprendra mieux alors qu’à certaine période de sécheresse, les sentiers soient interdits d’accès. Le climat local entraînant également de violents orages en automne, le massif a même été éprouvé par une inondation en septembre 1993.





Bel endroit pour un pique-nique, non??!!


Les pèlerins furent légions au cours des siècles à grimper la Sainte-Victoire. D’ailleurs, tout au long du trajet, vous pouvez vous permettre certaines étapes : le prieuré Sainte-Victoire datant du XVIIe siècle, l’Ermitage Saint-Ser ou la Croix de Provence, perchée sur sa pointe à 946 mètres de hauteur et qui demeure l’objectif principal des marcheurs. Le célèbre chemin de Compostelle longe aussi la montagne. Moi qui rêve de faire ce parcours un jour, je peux maintenant dire que j’y ai mis les pieds grâce à la belle Sainte-Victoire!








Ce mois-ci, le collectif En France Aussi en collaboration avec Smartbox vous offre la chance de gagner l'une des deux Smartbox week-end insolite permettant de profiter d'une nuit en France dans un hébergement atypique pour 2 personnes (petit-déjeuners inclus). Pour ce faire, vous n’avez qu’à commenter cet article ci-dessous et à indiquer dans les commentaires de la page Facebook du rendez-vous lequel des articles vous avez commenté. En plus, sur cette même page Facebook, vous pourrez aussi découvrir tous les articles du mois de mes collègues (et ils sont vraiment tous sympas)! Le règlement complet se trouve ici! Bonne chance!






- Pour vous informer sur une autre belle randonnée dans la région, rendez-vous dans le Lubéron par ici:

Le bonheur existe et se cache dans le Lubéron



- Pour des suggestions de randonnées d'automne dans Lanaudière (et oui, retour au Québec oblige!), c'est plutôt par ici:

Randonnées d'automne dans Lanaudière


24 commentaires:

  1. Réponses
    1. T'as de la chance d'avoir grandi dans cet environnement!

      Effacer
  2. Je suis comme toi, je suis à chaque fois émerveillée quand je me rend dans la montagne Sainte Victoire, elle a un attrait indéniable ! J'ai en plus la chance d'habiter à 1 h de route. Les randonnées à y faire sont nombreuses. Merci pour ce beau reportage. A bientôt. Martine

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Merci Martine! Le décor sur la montagne est tellement beau qu'il semble bien facile de l'aimer autant! Comme j'aimerais habiter si près pour pouvoir y randonner plus souvent.

      Effacer
  3. C'est tellement joli! Je ne la connais que par les peintures de Cézanne!

    RépondreEffacer
  4. La vue sur le maquis provençal est superbe. C’est tout vert.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. J'imagine qu'en été, c'est plus sec (j'y étais en mai) mais le décor doit être tout aussi beau!

      Effacer
  5. Cet endroit à l'air magique ! Je vais dans le coin a la Toussaint je me note le plan ;)

    RépondreEffacer
  6. interessant l histoire de ce mont
    je ne connais pas encore le coin

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Parce que je sais que tu n'es pas très "montagne", je peux te dire qu'il y a plusieurs sentiers, souvent moins sportifs mais avec des paysages tout aussi spectaculaires!

      Effacer
  7. A l'époque où je vivais à Aix, j'adorais cette montagne magique, et j'ai beaucoup fait cette rando. Merci pour les jolis souvenirs !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. C'est sur cette montagne, en admirant cette magnifique vue, que j'ai compris ton amour pour Aix!

      Effacer
  8. Quel bel endroit ! Ta passion pour ce lieu se ressent bien et donne encore plus envie d'aller le voir en vrai ! Merci pour ce bel article Annabelle :)

    RépondreEffacer
  9. Je ne connais pas du tout cette belle région mais pour moi qui suis randonneuse, voilà une montagne mythique que j'aimerais bien gravir un jour... Merci pour le partage de cette rando qui m'a donné envie !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Ton commentaire me fait vraiment plaisir! Je ne peux que te la recommander!

      Effacer
  10. Vincent a vécu un an à Aix, et à chaque fois que j'allais le voir, je lui disais "quand est-ce que l'on va grimper sur la Sainte Victoire ?" Au final, je n'ai encore jamais eu l'occasion d'y aller. Mais on m'a parlé des longues voies et de la randonnée, et je n'ai que plus envie d'y aller! Merci pour tes jolies photos !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Merci à toi! Je te souhaite très fort de pouvoir te reprendre dans le futur, tu vas adorer!

      Effacer
  11. Je comprends tellement Cézanne en voyant ces paysages:) J'aurai voulu être là pour t'entendre t'exclamer ça :p

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Haha! En plus, c'était au tout début. Mes exclamations étaient à leur paroxysme! ;)

      Effacer