dimanche 30 juin 2019

Châteauneuf-du-Pape pour les nuls




Vaucluse
Châteauneuf-du-Pape


Comme pour bien d’autres endroits lors de mon voyage en France, c’est le hasard qui m’a menée à Châteauneuf-du-Pape, le hasard d’une rencontre. Je n’avais pas prévu m’y rendre au départ. Non pas par manque d’intérêt pour la ville mais seulement parce que j’estimais que je manquerais peut-être de temps, parce qu’il faut toujours faire des choix en voyage. Mais lorsque Martine du blog Mart’in Trip est venue me rejoindre à Avignon et m’a proposé de l’accompagner dans un petit circuit offert à l’office de tourisme, je n’ai pas tergiversé bien longtemps. Et c’était parti pour une journée à la découverte de la plus célèbre appellation du pays!


Cet article participe au rendez-vous interblogueurs En France Aussi. Ce rendez-vous mensuel, créé par Sylvie du blog Le Coin des Voyageurs, invite les blogueurs à faire découvrir chaque premier jour du mois les richesses du patrimoine de la France selon un thème donné. Ce mois-ci, le thème « les 7 péchés capitaux » a été choisi par Eimelle du blog Les carnets d’Eimelle. Bon, évidemment, vous vous dites que j’ai choisi le péché le plus facile à raconter, la gourmandise, mais une si belle région, foisonnante de délices et de plaisirs pour les yeux peut facilement entrer dans la catégorie «envie», non? Et puis, je suis persuadée qu’au départ, on a sûrement voulu incorporer l’ivresse parmi les péchés capitaux mais qu’on s’est sans doute révisé en se disant que ça ferait beaucoup trop d’âmes en enfer! ;)

Rendez-vous au bas de cette page pour savoir comment participer au concours (parce que oui, en plus, il y a un prix à gagner ce mois-ci)!





Châteauneuf-du-Pape représente bien souvent le chic et le savoir-faire du milieu oenologique. Elle peut même en intimider certains, moins férus de grands vins ou qui craindraient de s’y rendre par peur de paraître ignorants. Mais je vous le dis, ne vous limitez pas à vos craintes. La ville est accueillante et invitante, pas prétentieuse pour deux sous et immensément intéressante si vous aimez bien les plaisirs de la table. Quelques pistes dans cet article pour bien profiter d’une journée dans la ville.



«La ville est accueillante et invitante, pas prétentieuse pour deux sous et immensément intéressante si vous aimez bien les plaisirs de la table.»


Le meilleur conseil pour s’y retrouver, c’est sans doute de prendre part à un tour guidé. Je vous le promets, vous apprendrez beaucoup sur la culture, l’histoire, la production et la dégustation du vin en France de cette façon et reviendrez plus savants et assumés. Martine et moi avons participé à la visite d’une demi-journée de Châteauneuf-du-Pape au départ de l’office de tourisme d’Avignon avec la compagnie Avignon Prestige Tour et je vous la recommande. Notre guide, Benoît, était excellent et professionnel et maîtrisait parfaitement son sujet. Et surtout, jamais je n’ai senti de pression pour me faire acheter quoi que ce soit.

Prix pour une demi-journée au départ d’Avignon (incluant le transport, les visites, explications et dégustations) : 60€



Petite histoire de Châteauneuf-du-Pape


Située dans le département de Vaucluse, en Provence, la ville de Châteauneuf-du-Pape, fondée vers 77 après J-C, s’est véritablement développée au Moyen-Âge lorsqu’Avignon est devenue résidence des Papes. C’est alors que son terroir vinicole fut officiellement reconnu pour le plaisir, d’abord, de la papauté. Je sens d'ailleurs une pointe d'orgueil là-dessous (et hop, un autre péché capital)! Puis, au XVIIIe siècle, le marché se démocratise et s’exporte. Les « vieux vins », comme on les appelle alors, se retrouvent de plus en plus souvent sur les tables européennes. En 1893, on commence à y planter les premiers des treize cépages renommés de la région et c’est à la même époque qu’un syndicat de propriétaires voit le jour pour assurer la qualité du vin. Le nom de la commune passera de Châteauneuf, à Châteauneuf-Calcernier puis à Châteauneuf-du-Pape et son succès est définitivement établi.

L'ancien château des Papes


Tout sur le vin à Châteauneuf-du-Pape


Une bonne façon de débuter une visite à Châteauneuf-du-Pape, c’est de passer d’abord au Musée du vin Brotte. Ici, on apprend tout, tout, tout sur les secrets des vignerons de la région, l’élaboration des grands crus ou les spécificités des vins de la Vallée du Rhône. On y présente également les outils servant au métier dont certains, rares, datent du XIVe siècle. Mais aussi, on y découvre la technique de dégustation. D’ailleurs, la Maison Brotte étant une entreprise familiale reconnue et pionnière du monde viticole depuis 1931, la visite est suivie d’une dégustation de certains de leurs vins de manière pédagogique. La façon parfaite de joindre l’utile à l’agréable et, qui plus est, n’est-ce pas là la raison principale qui nous fait venir à Châteauneuf-du-Pape, pouvoir déguster ses vins??!!

Prix de la visite (si on s’y rend par ses propres moyens) : 6€ incluant 3 dégustations.





Dégustations de vins à Châteauneuf-du-Pape


Une visite que je qualifierais d’incontournable à Châteauneuf-du-Pape, c’est celle de la Cave du verger des Papes. Ici aussi, la visite est très instructive en plus d’être gourmande. Déjà, en arrivant, on découvre la beauté de la campagne environnante. Puis, on descend à la cave installée dans un lieu historique aux conditions naturelles idéales pour la conservation de ses grands crus et où se trouvent deux anciennes cuves d’origine gallo-romaine. J’y ai vraiment beaucoup appris sur le vin, il y est délicieux et présenté dans un cadre sympathique et authentique.

Différentes formules dégustations allant de 5€ à 28€ (la formule comprise dans le tour guidé a une valeur de 12€). On y trouve également un restaurant.





Saviez-vous que ?

Que les grands crus de Châteauneuf-du-Pape atteignent leur pleine saveur après 5 ans d’âge ?

Que la cuvée de 2015 est gage d’excellence ?

Que ces vins peuvent être conservés pendant 50 ans et, parfois, jusqu’à 150 ans ?

Que les plus importants cépages de la région sont le Grenache et le Syrah ?

Que le plus vieux vignoble du coin en est à sa quinzième génération et que le plus jeune a tout de même 10 générations derrière lui ?

Que le fameux mistral qui souffle jusqu’ici ses hivers pluvieux et ses étés chauds ainsi que la pierre mise aux champs contribue à la qualité des terroirs de la région en gardant les vignes bien humides ?




Autres adresses à Châteauneuf-du-Pape


Je veux terminer ce petit article en vous recommandant deux autres caves où s’arrêter le temps de quelques dégustations, que j’ai découvertes pendant ce tour guidé, situées au centre de la ville et qui complèteront à merveille une visite des vignobles de Châteauneuf-du-Pape.

Le Domaine Durieu, vignoble familial qui a créé son premier millésime en 1976.



Le Domaine de la Roncière (Canto et Fils SCEA) qui reçoit dans une belle salle lumineuse, à quelques pas de l’office de tourisme (dernier arrêt obligatoire si vous êtes venus ici par vous-mêmes, que vous ne pouvez plus conduire et qui vous trouvera un endroit où passer la nuit)!



Vous êtes maintenant fins prêts et possédez tous les atouts nécessaires pour partir explorer Châteauneuf-du-Pape, ses vignobles et ses caves prestigieuses tout en ayant l’air de vous y connaître un minimum! Partez assouvir vos désirs de gourmandise (ou d’envie) parce que finalement, les plaisirs de la table, quels qu’ils soient, nous rassemblent tous autour des mêmes péchés!

Un merci spécial à Martine sans qui je n'aurais rien vu de Châteauneuf-du-Pape si elle ne s'était pas déplacée jusqu'à moi et qui a rendu ce séjour bien agréable! 

Parce qu'il faut bien finir cet article avec les vins de Châteauneuf-du-Pape!



Ce mois-ci, le collectif En France Aussi en collaboration avec les Éditions Gallimard vous offre la chance de gagner le Géoguide Les plus beaux week-ends plein sud. Pour ce faire, vous n’avez qu’à commenter cet article ci-dessous et à indiquer dans les commentaires de la page Facebook du rendez-vous, sous la publication dédiée, lequel des articles vous avez commenté. En plus, sur cette même page Facebook, vous pourrez aussi découvrir tous les articles du mois de mes collègues (et ils sont vraiment tous sympas)! Le règlement complet se trouve ici! Bonne chance!




Pour lire tous les articles des collègues sur le même thème, suivez ce lien. (lien à venir)


Pour compléter votre séjour dans la région, pensez à vous rendre à Aix-en-Provence, à Nîmes, à Arles ou dans le Luberon en cliquant sur les liens!


VOUS AIMEZ? ÉPINGLEZ-MOI!


14 commentaires:

  1. une belle escapade gourmande en effet! cela renforce mon envie de découvrir celle ville!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il le faut! Pour être honnête, je ne pensais pas que cette ville allait autant m'intéresser!

      Supprimer
  2. Je n'ose imaginer dans quel état vous avez terminé cette visite à travers les vignes et les chais, entre dégustations et part des anges !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est resté très sage! On s'est rassasié des paysages aussi! ;)

      Supprimer
  3. ah ah ça c était une journée pr moi loooool
    le vin c la vie

    RépondreSupprimer
  4. Je connais bien la ville de Chateauneuf-du-Pape habitant à côté, mais là j'ai encore appris beaucoup de choses grâce à ton article ! Du coup tu peux me classer dans la catégories des nulles ! Il est vrai que dans la Vallée du Rhône on est gâté en bons vins !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me rassures sur mes connaissances en vin que je trouvais bien faibles! C'est toute une chance d'habiter tout près, je rêve maintenant de visiter plus de vignobles dans la région.

      Supprimer
  5. C'est vrai que Chateauneuf du Pape est fort connu pour l'oenotourisme! A la base ça ne m'attirait pas trop, mais après avoir été à Epernay (ville de champagne), j'ai changé d'avis! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On en apprend tellement en visitant ces endroits que ça nous donne une bonne excuse pour s'y rendre! ;)

      Supprimer
  6. Aaaaah copine ! Je vois que je n'ai pas été la seule à penser vin en réfléchissant à un péché ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est même la première chose qui m'est venue à l'esprit! Mais quel péché agréable! ;)

      Supprimer
  7. Quel excellent choix! comme c'est beau!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! J'avoue que c'était le choix facile mais c'est la première chose qui m'est venue à l'esprit! ;)

      Supprimer