mercredi 27 janvier 2021

Lanaudière : 10 endroits peu fréquentés pour faire de la raquette


 

10 endroits peu fréquentés pour faire de la raquette dans Lanaudière

 

L’heure est enfin venue de sortir ses raquettes! Et avec cette pandémie, les activités extérieures sont les bienvenues. La région de Lanaudière est prisée pour ses grands espaces, ses montagnes et ses sentiers mais bien souvent, on visite tous les mêmes endroits, ce qui peut devenir vite désagréable lorsqu’on espère calme et chants des oiseaux pour une randonnée. Puisque tout le monde semble avoir pris d’assaut les sports de plein air cet hiver (et parce que, vous le savez, j’aime bien sortir des sentiers battus), je vous propose plutôt de choisir des sentiers moins fréquentés, peut-être parfois plus faciles mais où les sons de la nature seront au rendez-vous et où vous serez assurés, à tout moment, de garder toute la distanciation voulue!

 

Sentiers du Lac en Cœur à Mandeville


La petite municipalité de
Mandeville, tout à l’Est de la région, est le paradis méconnu du plein air sur cette partie du territoire qui voisine la Mauricie. Les sentiers du Lac en Cœur, entièrement aménagés par des bénévoles, proposent un sentier familial de 2,4 km et un pour les plus aguerris qui nous amène pour un grand tour des lacs du coin sur 10 km. Et tous les deux offrent de beaux points de vue.

Accès gratuit. Niveau facile à intermédiaire.

 

Sentier du Mont-Marcil à Saint-Gabriel-de-Brandon et Saint-Didace


Vous connaissez sans doute le
vignoble Saint-Gabriel dont la réputation n’est plus à faire. Mais saviez-vous que pendant la saison hivernale, même si le vignoble et sa boutique sont fermés au public, vous pouvez vous y rendre pour pratiquer la raquette? Ici, c’est le calme de la forêt qui vous attend pour un 8 km (aller-retour) jusqu’au village voisin de Saint-Didace.

Accès gratuit. Niveau facile.

 

Sentiers du Lac Kaël à Sainte-Émélie-de-l’Énergie

Portion du sentier national de la Matawinie, les sentiers de Lac Kaël à Sainte-Émélie-de-l’Énergie demeurent encore méconnus du grand public. Pourtant, ils longent les méandres d’un joli lac sur lequel on jette presque toujours le regard pour notre plus grand plaisir! Un endroit qui gagne à être mieux connu.

Accès gratuit. Niveau facile à intermédiaire.

 

Sentier national à la Réserve faunique Mastigouche


La
Réserve faunique Mastigouche est peut-être fermée en hiver mais puisqu’elle est traversée par le sentier national, on peut garer la voiture à l’entrée de l’accueil Catherine à Mandeville et se lancer à l’assaut du sentier que vous retrouverez devant vous. Ne craignez pas de vous enfoncer au cœur de cette forêt laurentienne où vous n’entendrez que le crissement de vos raquettes sur la neige et les bruits de la nature!

Accès gratuit. Niveau facile à intermédiaire.

 

Parc écologique de L’Assomption


Le
parc écologique de L’Assomption est peut-être un petit parc urbain mais reste un endroit très agréable où il fait bon s’aventurer entre les grands pins ou près des étangs à la recherche d’une espèce rare d’oiseaux. Dans une ville de cette taille, ça mérite la mention. Assurez-vous de garder l’œil ouvert!

Accès gratuit. Niveau facile.


La Sente blanche à Saint-Damien

Aux portes de la Matawinie, le village de Saint-Damien n’est pas en reste. De savoir qu’il trôna longtemps au sommet de la liste des plus grandes municipalités du Québec (en terme de superficie) donne le ton et annonce clairement qu’on aura droit à des kilomètres de sentiers traversant des milieux agricoles, forestiers ou lacustres. Tout nouveau, tout beau, ce réseau promet pour le futur de devenir LE réseau de sentiers à fréquenter!

Accès gratuit. Niveau facile à difficile.

 

Parc régional des Chutes Monte-à-Peine-et-des-Dalles à Sainte-Mélanie


Ce n’est peut-être pas le secteur le plus impressionnant du
parc régional des Chutes Monte-à-Peine-et-des-Dalles mais cette partie située dans la municipalité de Sainte-Mélanie reste très agréable avec ses sentiers sous les arbres qui bordent la rivière L’Assomption et son joli pont couvert nommé en la mémoire de Jean-Pierre Masson, le premier Séraphin de notre imaginaire collectif puisque les scènes extérieures de la célèbre série des années ’60 furent tournées ici!

Tarif 5$. Niveau facile (secteur ouvert les weekends seulement).

 

Tournée des Cantons à Rawdon

Créés, à la base, autour d’un événement de plein air, les sentiers de la Tournée des Cantons à Rawdon se sont développés avec les années pour devenir un grand terrain de jeu hivernal écoresponsable en montagne et en forêt qui n’a rien à envier à d’autres endroits plus célèbres de la région. À découvrir impérativement!

Accès gratuit (mais je vous conseille de faire un don à l’organisme bénévole qui s’en occupe). Niveau facile à difficile.

 



Sentiers municipaux Les Trappeurs de Saint-Côme


Optez pour de la nouveauté en sortant des sentiers bien battus et connus de la
municipalité de Saint-Côme et choisissez de randonner là où vont les résidents de l’endroit. Énorme coup de cœur (mon plus récent coup de cœur d’ailleurs) pour ce vaste réseau de sentiers bien balisés de différents niveaux, aux multiples points de vue et loin des foules des autres sentiers plus courus du village.

Accès gratuit. Niveau facile à difficile.

 

Sentiers de la SCIRBI à La Visitation-de-l’île-Dupas


C’est, à mon sens, l’un des secrets les mieux gardés de Lanaudière! Un magnifique décor au cœur de la réserve mondiale de la biosphère du Lac-Saint-Pierre et des sentiers qui nous font passer d’une île à l’autre avec, pour compagnie, de nombreuses espèces d’oiseaux qui en ont fait leur refuge toute l’année. Et c’est à la
Société de Conservation, d’Interprétation et de Recherche de Berthier et ses îles (SCIRBI). La nature à son meilleur!

Accès gratuit. Niveau facile.

 

Les lacs de Lanaudière

Envie de hors-piste et de neige folle ? On n’oublie pas que plusieurs lacs de Lanaudière deviennent, l’hiver venu, le parfait rendez-vous des raquetteurs en quête de grands espaces au soleil. Et la liste est longue. Que ce soit le lac Maskinongé à Saint-Gabriel, le lac Archambault à Saint-Donat, le lac Rawdon (bien évidemment à… Rawdon!), le lac Pierre à Saint-Alphonse-Rodriguez ou le réservoir du Lac Taureau à Saint-Michel-des-Saints, vous pouvez avoir accès à un large éventail de petits paradis enneigés!

 

Lesquels de ces sentiers connaissez-vous déjà ? Lequel choisirez-vous pour votre prochaine sortie hivernale ? Dites-moi tout dans les commentaires!

Découvrez d’autres activités pour compléter un séjour actif dans l’une de ces destinations lanaudoises en cliquant ici, ici ou encore ici!

 

VOUS AIMEZ ? ÉPINGLEZ-MOI! 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire