jeudi 26 octobre 2017

WEEK-END À MONT-TREMBLANT




Tous ceux qui me connaissent le savent : j’adore Mont-Tremblant, sa montagne et son village piétonnier! On lui reproche souvent d’être devenue une espèce de Walt Disney du plein air, trop touristique, un brin prétentieuse mais moi, dès que j’y mets les pieds, je m’y sens bien. Un peu à cause de l’atmosphère de vacances qui se dégage des lieux, un peu pour toutes ses invitantes terrasses ensoleillées où il fait bon se prélasser et beaucoup pour son décor coloré et vivant. Personne ne peut s’ennuyer à Tremblant!

Village coloré, vous dites??!!


Curieusement, je n’y suis jamais allée en hiver alors que le ski devient roi du domaine mais plutôt en dehors de la saison froide où les activités de toutes sortes abondent pour tous les âges et tous les goûts. J’y vais presque chaque année depuis bien longtemps, le temps d’une fin de semaine entre vieilles copines, un rendez-vous devenu un rituel pour notre petit groupe cumulant plus de 25 ans d’amitié (et des vies chargées d’où la nécessité de s’y prendre plusieurs mois à l’avance afin de réserver un moment qui convient à toutes!).





Hébergements abordables


Oui, il faut l’avouer, Mont-Tremblant n’est pas ce qu’on pourrait appeler une destination abordable. Toutefois, il existe des alternatives. D’abord, pour les plus petites bourses, il y a la possibilité de camper dans le Parc du Mont-Tremblant adjacent au village qui offre différents types d’hébergement (chalets, yourtes, tentes Huttopia ou camping traditionnel). Puis, pour l’avoir testé par le passé, il y a aussi le Comfort Inn & Suites situé à l’entrée du village de St-Jovite (aujourd’hui fusionné avec Mont-Tremblant) qui propose d’intéressants forfaits rendant le séjour plus abordable et à quelques kilomètres du village et de ses activités. Typique de ce genre de chaînes d’hôtels américaines, il présente un bon rapport qualité-prix et offre les petits-déjeuners. 

Enfin, ce que nous privilégions bien souvent puisque nous sommes un petit groupe, c’est la location d’un condo. Parfait aussi si vous êtes 2 ou 3 petites familles à partager les coûts de location puisque ces résidences peuvent accueillir jusqu’à 10 personnes. Cette année, nous avons opté pour la location d’une résidence de vacances de type condominium auprès de Rendez-Vous Mont-Tremblant et avons logé dans le secteur de l’Équinoxe au Domaine de la Forêt. Tremblant Sunstar est également une société de location fiable à considérer. Leur secteur de Tremblant-les-Eaux est un endroit superbe et paisible. Ces compagnies propose des hébergements à distance de marche de la montagne, offrant une vue splendide sur l’environnement qui nous entoure, un service de navette pour mieux rejoindre les lieux à la fin de la journée (ou de la soirée!) et l’accès à de belles piscines. De plus, au moment de la location, chacun des occupants du condo obtiendra son laissez-passer gratuit pour accéder au téléphérique et aux terrains de tennis pendant toute la durée du séjour et vous aurez une cuisine complète pour les repas. Ce sont des économies substantielles qui rendent les vacances plus accessibles.

Résidences de vacances typiques de Mont-Tremblant

Secteur L'Équinoxe: de vastes condos "tout équipé" pouvant accueillir plusieurs personnes

La vue du balcon à mon dernier séjour!


Randonnés pédestres


Alors, maintenant, que fait-on pour meubler son séjour à Mont-Tremblant? Comme je l’ai déjà mentionné, les activités sont multiples. D’abord, c’est un incontournable, il faut absolument atteindre la cime de la montagne. Les plus sportifs emprunteront l’un des nombreux sentiers pédestres menant tout en haut. Celui du Grand Brûlé est plutôt exigeant mais vous offrira de magnifiques points de vue où faire quelques arrêts. Et vous savez quoi? Mes mollets préfèrent grandement le monter plutôt que de le descendre! Mais si vous n’êtes pas du type sportif, n’ayez crainte. Il existe des sentiers de différents niveaux, du débutant au plus expert. Et la balade en télécabine pour rejoindre le chalet du sommet est toujours agréable et plaît beaucoup aux enfants. 

Sentier du Grand Brûlé


La montée (ou la descente) en télécabine plaira aux enfants

Tout en haut, de charmants sentiers sont aussi présents pour admirer les paysages environnants. Celui appelé le « 360o » permet d’avoir des vues panoramiques de tous les versants. À la base du village, la randonnée des Ruisseaux longe de ravissants petits cours d’eau.

La récompense est grande lorsqu'on atteint le sommet!

Petite pause bien méritée

Vue du sentier "360o''


Sentier Des Ruisseaux



Le village piétonnier


Je peux facilement passer plusieurs heures à sillonner les petites rues fleuries du village piétonnier. Charmantes, colorées et dynamiques, on y fait toujours d’heureuses découvertes. Ici, de jolies boutiques de vêtements, de pâtisseries ou de bijoux. Là, d’invitantes terrasses où prendre un petit en-cas et un verre de sangria. Et tout au bout là-bas, un sympathique musicien s’exécutant sur une scène de rue. Vraiment, tout est agréable ici! À l’entrée du village, on peut aussi monter gratuitement à bord des gondoles « Cabriolet » menant directement au pied des pentes.

Agréable balade en gondole au-dessus du village

Les jolies adresses de Mont-Tremblant

Non, non, vous n'êtes pas en Afghanistan!

Facile de craquer pour un si charmant décor!

L'une des dizaines de terrasses invitantes

Et pourquoi pas un petit concert


Activités avec les petits


Les enfants ne sont pas en reste à Mont-Tremblant. Plusieurs activités familiales ou qui leur sont spécifiquement dédiées sont possibles. J’aime bien louer un vélo pour aller faire un tour du côté du Parc du Mont-Tremblant que l’on rejoint facilement en quelques minutes à peine par la piste cyclable. Et au détour d’un sentier, il est fort probable que vous y rencontriez un mignon petit chevreuil. La luge d’été est fort populaire chez les petits. Au volant d’une luge (savant mélange de go-kart et de toboggan), toute la famille pourra dévaler une pente avec beaucoup de plaisir. 

Centre de location de vélo à l'entrée du village

Une pointe d'adrénaline en luge d'été

Les sites d’eurobungy, d’akropark et d’escalade sont aussi particulièrement fréquentés par les plus jeunes. Ils peuvent ainsi s’élancer en hauteur au bout d’élastiques de type bungee mais sans le danger, effectuer un parcours suspendu adapté à leur grandeur et alliant cordes, ponts et poutres ou escalader une tour comme de vrais professionnels. Juste en face de l’eurobungy, tout près de l’entrée des télécabines, se trouve un kiosque où se procurer des carnets d’activités. Ce sont des forfaits de trois, cinq ou même dix activités que l’on peut combiner et qui y sont vendus à rabais. Parfait lorsqu’on veut tenter plusieurs expériences en famille. Vous verrez sur le lien juste ici que la liste des activités disponibles est longue et diversifiée : en plus de celles mentionnées plus haut, il y a aussi, entre autres, pédalo, mini-golf, aquaclub ou spectacle d’oiseaux de proie.

Saut à l'élastique ou mur d'escalade? Qu'est-ce qui fera flancher votre enfant?




Autres activités à proximité


S’il vous reste encore du temps pour explorer le coin, plusieurs autres choix s’offrent à vous. D’abord, il existe deux importants terrains de golf reconnus à Mont-Tremblant : Le Diable et le Géant, des parcours de championnat dans un décor enchanteur. Puis, pour un moment de détente, le très beau Scandinave Spa est tout désigné pour une expérience de ressourcement. Vous préférez l’effervescence d’une soirée haute en émotions? Le casino de Mont-Tremblant saura vous procurer l’adrénaline recherchée. Enfin, une belle nouveauté depuis cet été, le spectacle sons et lumières Tonga Lumina se déploie tous les soirs de la belle saison.


Quelques bonnes adresses testées et approuvées

Restaurant C’est la Vie : Une excellente cuisine du terroir, une maitrise parfaite de la cuisson des viandes et un personnel fort sympathique. Essayez la cuisson de la viande de votre choix sur pierrade, une expérience culinaire en soit!

708 rue de St-Jovite

Place Bonbon : Un petit paradis du village piétonnier pour les plus gourmands d’entre vous. Retrouvez ici toutes les sucreries qui ont marqué votre enfance.


151 Chemin du Curé-Deslauriers



Cabane à sucre de la montagne : Une petite cabane à sucre offrant des produits de l’érable à ramener à la maison toute l’année. Même en plein été, vous pouvez y déguster de la tire sur la neige. N’hésitez pas à goûter à la crème glacée à l’érable, un délicieux petit plaisir rafraichissant.

161 Chemin du Curé-Deslauriers




Bien plus qu’un incontournable de la région des Laurentides, Mont-Tremblant est l’endroit parfait pour un séjour actif qui fera tomber tous les préjugés que vous pourriez entretenir, complètement à tort. Je vous le répète : on ne s’ennuie jamais à Mont-Tremblant!

lundi 9 octobre 2017

ROAD TRIP D’AUTOMNE AU PARC DE LA MAURICIE



En ce long congé d’Action de Grâce, lors de la seule journée ensoleillée que nous avons eue, j’ai sauté dans mon auto pour un petit road trip improvisé d’une journée en rejoignant la route panoramique qui traverse le Parc de la Mauricie. Les belles couleurs automnales dans les tons d’ocre et de rouge étaient bien installées à la cime des arbres et c’est donc avec un grand bonheur que je vous partage les photos de cette escapade en espérant que je vous donnerai envie d’en faire autant! En plus, vu les festivités du 150e anniversaire du Canada, l’entrée était gratuite puisqu’il s’agit d’un parc du réseau Parcs Canada. Vous verrez, l’endroit est de toute beauté!




Le périple débute dans le secteur Mistagance/Shewenegan où j’ai fait une première halte.


Petit arrêt à la plage du lac Wapizagonke (secteur Shewenegan)

Vous risquez de rencontrer plusieurs espèces animales ou d'oiseaux dans le parc

Le sentier "les cascades" nous amène jusqu'à ces jolies cascades naturelles




NOTE : Attention, puisque des travaux sont présentement en cours le long de la route panoramique, vous ne pourrez pas la faire complètement puisqu’elle est fermée au niveau du secteur Wapizagonke et du Lac Soumire. Si vous accédez au parc par l’entrée de Saint-Jean-des-Piles, vous devrez faire demi-tour au Lac Soumire. Si vous utilisez l’entrée de Saint-Mathieu-du-Parc, le demi-tour se fera au camping Wapizagonke. De plus, pour cette année, l’entrée de Saint-Mathieu-du-Parc fermait officiellement ses portes en ce 9 octobre mais l’autre entrée demeure ouverte à l’année. J’ai fait la partie accessible à partir de Saint-Mathieu-du-Parc.

Mon prochain arrêt s’imposait de lui-même au belvédère de l’Île-aux-Pins :

À l'automne, la vue la plus connue du parc prend une toute autre dimension!

L'île-aux-pins, qu'on observe au loin, représentait un arrêt sur le trajet des amérindiens qui pagayaient sur le lac Wapizagonke

Troisième escale : le belvédère du Vide-Bouteille!




Pour votre information, le Parc de la Mauricie c’est 150 lacs parsemés sur un territoire forestier de 500 km2. C’est la parfaite représentation de nos « grands espaces » naturels typiques prisés par les voyageurs de partout. En été, le parc offre différents types de camping et de sentiers pédestres ou de vélo, des activités nautiques et de découvertes naturistes et de la pêche. En hiver, 140 kilomètres de sentiers balisés sont disponibles pour pratiquer la marche, le ski de fond et la raquette. Mais en toutes saisons, les paysages y sont magnifiques!

Tout au bout de la route encore ouverte, j’ai fait une pause dans le secteur Wapizagonke.

Une de mes activités préférées dans le parc: canotage sur le lac Wapizagonke. Tout le long du lac, vous rencontrerez de jolies petites plages désertes parfaites pour un pique-nique





Un peu d’Histoire

Bien avant d’être une aire protégée, au début du 19e siècle, les cours d’eau du parc étaient principalement utilisés pour la pratique de la drave. L’exploitation forestière était omniprésente en Mauricie et pour acheminer le bois ainsi recueillis, on construisait barrages et structures pour faire descendre les billes de bois jusqu’à Trois-Rivières. D’ailleurs, nombre de ces billes de bois se sont échouées sur les berges et au fond des lacs de la région. On estime que la population des grands pins blancs du parc ne représente actuellement que le quart des espèces présentes il y a plus de 2 siècles. Depuis plusieurs années, une équipe de conservation s’acharne à rétablir la santé du parc à cet égard en tentant de rajeunir la forêt, en nettoyant les plans d’eau et en démantelant les anciennes structures de drave.

Sur la route du retour, je me suis permise un arrêt au Ruisseau-Brodeur et une petite promenade dans les marais du lac Esker.

Le Ruisseau Brodeur

Lac Esker

Promenade au coeur des marais

Pour prolongez votre séjour dans la région, je vous recommande également une petite visite au Lieu historique national des forges du Saint-Maurice dont je vous avais parlé plus tôt cette année juste ici!