dimanche 31 mars 2019

Un week-end dans le Gard en mode sans voiture



Un week-end à Nîmes et au Pont du Gard sans voiture

#TeamSansVoiture

#EnFranceAussi



Comme le premier jour du mois équivaut bien souvent par ici à une participation au rendez-vous #EnFranceAussi (événement instauré par Sylvie du blogue Le Coin des Voyageurs qui fait découvrir les beautés de France par la plume de différents blogueurs selon un thème imposé), avril ne fera pas défaut. Surtout que ce mois-ci, c’est l’idée de Laurianne du blogue Un pied dans les nuages qui a été retenue comme thème et que Laurianne ne gère pas seulement son blogue, elle est aussi créatrice de la #TeamSansVoiture. C’est donc tout naturellement qu’elle a proposé comme thème de présenter des escapades en mode sans voiture. À cette époque où on essaie tous de mieux voyager, avec moins de voiture ou d’avion et puisque j’ai fait mon voyage en France l’an dernier en n’utilisant pratiquement que les transports en commun, je ne pouvais pas passer à côté de ce rendez-vous! Surtout qu’à l’étranger, je ne voyage jamais avec une voiture (nenon mes amis, je vous vois venir, mes légendaires capacités de conductrice n’ont rien à voir là-dedans)! Et pour ce faire, je vous traîne en bus jusqu’à Nîmes le temps d’un week-end!


Dans mon grand tour du sud de la France, je suis arrivée à Nîmes, en bus, à partir de la gare routière d’Avignon, avec un trajet d’environ 1h30 pour moins de $10 CAD. Il est aussi possible de rejoindre Nîmes en train, à partir de toutes les grandes villes de France. La ville est facilement accessible en transport en commun et la gare se trouve à moins de 500 mètres du centre.

Nîmes, à la sortie de la gare, vous souhaite la bienvenue!

Nîmes est l’une des villes de France (et du monde) où subsistent les anciens monuments romains les mieux préservés de la planète. J’y ai passé un tout petit peu plus de 2 jours l’an dernier, ce qui est suffisant pour découvrir les plus importants sites touristiques de la ville. Je vous propose donc une visite guidée si l’envie vous prend d’y séjourner, pour une première fois, le temps d’un week-end, en mode sans voiture parce que la ville elle-même se visite parfaitement bien à pied.


Pendant tout mon séjour en France, j’ai utilisé l’application Rome to Rio pour vérifier les possibilités de transport entre chacune des villes visitées. Simple d’utilisation, elle vous indiquera les différentes façons de se rendre d’un point A au point B, en bus ou en train, le coût approximatif et la compagnie qui assure le trajet avec le lien pour faire les réservations, s’il y a lieu.



Avant toute chose, je me permets de vous donner mes impressions toutes personnelles sur Nîmes. D’abord, il faut le dire, esthétiquement, Nîmes est très belle et historiquement, elle est unique. De larges avenues bordées de boutiques de luxe en son centre, des monuments incontournables et impressionnants (dont l’un, vous le verrez plus loin, qui m’a complètement séduite), des événements plus grands que nature qui attirent les foules avec raison. En plus, croyez-moi, à Nîmes, on y mange délicieusement bien!

Bon, voici maintenant le petit moment où je vous demande bien gentiment de ne pas me lancer de pierres! J’ai eu un peu de difficulté à m’imprégner de cette antique cité romaine pourtant si belle et intéressante, je ne m’y suis pas toujours sentie en sécurité, sans vraiment de raison évidente. C’est peut-être de ma faute, je n’étais pas suffisamment renseignée sur la ville, j’avais peut-être un mauvais état d’esprit à ce moment-là ou serait-ce un simple manque de compatibilité entre elle et moi, difficile à expliquer. Seulement ce fameux sixième sens qui résonnait parfois en moi. Je crois que ça peut venir du quartier où je résidais qui craignait un peu et que je devais rejoindre en passant sous les voies ferrées, me sentant observée comme une proie facile. Un conseil alors : assurez-vous de loger en plein centre, ça vous évitera ce possible malaise. Je sais, ce n’est pas très glamour mais je me serais sentie malhonnête de ne pas l’avouer…

Mais ce n’est que mon ressenti bien personnel que je n’ai pas connu ailleurs (et il ne m’est absolument rien arrivé de malheureux!) alors voyez maintenant par vous-mêmes tout ce que vous pourrez découvrir dans cette ville parce qu’il ne faut jamais s’arrêter à une seule impression! Et puis, elle vaut quand même le détour cette ville ne serait-ce que pour admirer les incroyables constructions qu’on y retrouve!



« …esthétiquement, Nîmes est très belle et historiquement, elle est unique. »


Jour 1

10h00 : Arènes de Nîmes

Mieux vaut arriver tôt aux arènes, avant que les foules de visiteurs n’y affluent. On en profite pour acheter le Pass Nîmes romaine donnant accès aux 3 principaux bâtiments historiques de la ville que l’on visitera au cours de cette journée au coût de 13 euros (valide pour 3 jours si vous restez à Nîmes plus longtemps). En échange d’une pièce d’identité (que l’on vous remettra en sortant), vous pouvez vous procurer gratuitement l’audioguide qui vous mènera des arcades du rez-de-chaussée jusqu’aux gradins supérieurs en vous racontant l’histoire des lieux riche en combats de gladiateurs et en défense militaire. On pourrait facilement y passer la journée tant on en apprend beaucoup sur l’endroit mais n’oublions pas que nous n’avons que 2 jours!



Définitivement, on se croirait transporter à Rome... ou pas!


Midi : Arrêt à la Porte Auguste

Sur le chemin du lunch, on fait un stop à l’endroit où passait l’ancienne voie Domitienne (la via Domitia romaine) et où se trouve encore une ancienne porte d’entrée de la ville : la Porte Auguste. Nommée en l’honneur de l’empereur romain Auguste qui ordonna la construction des fortifications de la cité, elle fut implantée sur un axe routier majeur de l’époque et reste bien préservée.






13h00 : Les Halles de Nîmes

L’heure du repas, on le prend aux Halles de Nîmes où l’on mange vraiment trop bien! En plus de pouvoir y faire quelques achats pour le repas du soir si le cœur vous en dit (notamment les fameux petits pâtés nîmois, un pâté farci de veau ou de porc, un délice confectionné à la boutique Porc Épique), on mange au comptoir d’une institution ici, soit les Halles Auberge où j’ai dégusté un parmentier de canard aux deux purées absolument exquis et à petit prix! Petit conseil : il ne faut pas avoir peur de se faire entendre et voir ici pour être servi. Et si toutes les places sont occupées, n’hésitez pas à inscrire votre nom sur l’ardoise, vous aurez ainsi priorité lorsque des sièges se libèreront.






14h30 : La Maison Carrée

La Maison Carrée, c’est le seul monument romain au monde à être encore entièrement conservé. Et même si j’étais bien au courant de ce fait à mon arrivée, ça m’a tout de même surprise lorsque je me suis retrouvée devant de pouvoir admirer de si près ses parfaites colonnes blanches, ses frises sculptées et ses voûtes préservées ailleurs que dans un musée et en un seul morceau! Ici, on vous propose d’entrer pour assister à un court-métrage d’une trentaine de minutes présentant l’histoire de la création de Nemausus (ancien nom de la ville) que je vous conseille fortement. On en apprend beaucoup, non seulement sur l’histoire de Nîmes mais aussi sur tout l’esprit antique présent dans la région.






15h30 : Jardins de la Fontaine

Aménagés sur une colline historique et naturelle, les jardins de la Fontaine représentent les premiers jardins publics d’Europe. En plus des bassins où s’ébrouent plusieurs espèces d’oiseaux aquatiques dont de magnifiques grands cygnes (oui, j’ai un faible pour les cygnes!), vous pourrez vous approcher du lieu exact de la fondation de Nîmes, les vestiges du temple de Diane. Pour mieux comprendre l’importance de ce lieu, n’oubliez pas d’assister au petit film de la Maison Carrée (il faut bien que je garde un peu de suspense pour les futurs visiteurs, non??!!). Faites une petite pause ici, marchez tranquillement dans les sentiers boisés du parc et atteignez la fin de notre parcours, tout en haut du monticule : la Tour Magne!






17h00 : La Tour Magne

Dernier vestige de l’ancienne enceinte de la ville, la Tour Magne se dresse au sommet du Mont Cavalier et domine le paysage urbain. Plusieurs fois modifiée au cours des siècles, elle servit principalement à la défense militaire. Imaginez la vue de là-haut??? Oui, elle est superbe mais attention si vous avez le vertige, l’escalier pour accéder au balcon supérieur est plutôt escarpé!






Nîmes accueillent, chaque année, les Grands Jeux Romains, un grand spectacle de reconstitution romaine qui dure toute une fin de semaine, auquel assistent plus de 30 000 spectateurs qui remplissent les arènes et qui présente, entre autres, des batailles de gladiateurs en costumes d’époque, des animations théâtrales pour les enfants ou même des ateliers d’initiation aux techniques de menuiserie d’antan. Pour mieux connaître cet événement, je vous invite à lire l’article de ma collègue Mitchka du blogue Fish and Child en cliquant ici (vous ne le regretterez pas, elle a une plume exquise)!

À Rome, fait comme les Romains... oups! 


JOUR 2

Pont du Gard

Toute la beauté, l’inventivité romaine et le faste de la région du Gard, c’est au deuxième jour que je les ai découverts, ce qui m’a d’ailleurs permise de me réconcilier avec Nîmes en oubliant mes perceptions mitigées du début. J’y ai consacré presque toute la journée mais je crois vraiment qu’il est nécessaire de s’y poser plusieurs heures tant il fait bon se prélasser un peu sur le site et j’ai nommé : Le Pont du Gard!




Indications #TeamSansVoiture : À partir de la gare routière SNCF de Nîmes, prendre la ligne de bus B21 de la compagnie Edgard qui vous amènera à l’arrêt "Vers-Pont-du-Gard" en 45 minutes (puis, une dizaine de minutes de marche jusqu’au site). Selon l’heure du circuit, il se peut que vous ayez un changement de bus à effectuer à l’arrêt "Remoulins" (demandez au chauffeur qui vous avertira si c’est le cas) mais vous demeurerez toujours sur la même ligne B21. Si vous désirez effectuer le tour guidé du site, il vous faudra prendre le départ dès 7h30 pour être sur place lors de la visite de midi. Si vous n’êtes pas lève-tôt (comme moi!), vous pouvez prendre les départs de 11h30 ou de 13h30. Il y a des retours à 15h53 (16h00 le week-end) ou 18h18 (18h15 samedi et dimanche). Demandez aussi à votre chauffeur de vous laisser un exemplaire de l’horaire ou obtenez-la auprès du bureau de l’office de tourisme. Il vous en coûtera 2,20 euros à l’aller et au retour.

Visite effectuée en mai 2018, les prix et horaire peuvent donc avoir été modifiés.




Le Pont du Gard, construit il y a 2000 ans, c’est l’ancien aqueduc de la ville de Nîmes. C’est un bâtiment inscrit sur la Liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO. C’est aussi le plus haut pont antique construit en seulement 5 ans. Mais c’est surtout un des monuments historiques les plus impressionnants que j’ai vus de ma vie, implanté sur un site magnifique! Vous pouvez me croire, je l’ai mitraillé (photographiquement parlant, bien sûr)! Plusieurs types de billets permettent la visite des lieux, du tour guidé privé jusqu’à la visite libre. Vous débourserez entre 8,50 euros et 15,50 euros selon votre choix.






Nîmes a présenté l’an dernier sa candidature pour être ajoutée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO mais sans succès. Elle se prépare à la soumettre à nouveau en 2021. Sincèrement et malgré mes premiers a priori, je crois qu’elle mérite pleinement cette reconnaissance. Comme quoi, tout est une question de perspective, d’instant furtif et d’état d’âme en matière de tourisme!




Plus d'infos sur le site de l'Office de tourisme de Nîmes par ici.


Pour plus d’articles sur de grandes villes historiques de France, vous avez le choix :


Aix-en-Provence : Sur les traces de Cézanne




VOUS AIMEZ? ÉPINGLEZ-MOI!

32 commentaires:

  1. Très jolie visite de cette ville que je ne connais pas (encore !), merci pour la balade.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. J'espère donc que mon article te soit utile dans le futur!

      Effacer
  2. Merci pour cet article qui me rappelle de bons souvenirs !Sandrine

    RépondreEffacer
  3. Le Gard est un département limitrophe du Vaucluse, j'ai souvent l'occasion d'y aller. Nîmes est une très belle ville avec de beaux monuments antiques. Le Pont du Gard est un des emblêmes de la Provence ! Tes photos sont très belles, merci ! Martine.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Merci à toi d'être passée! Ce pont est tellement impressionnant!

      Effacer
  4. Je ne suis jamais allée à Nîmes, je n'ai donc pas vraiment d'avis sur la sécurité et l'ambiance. Par contre je rêverai d'y aller pour voir les arènes et le magnifique pont du Gard!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Je te le conseille malgré tout! Les monuments sont réellement magnifiques. Le manque de compatibilité, ça arrive et ce n'est, en aucun cas, la faute à la région!

      Effacer
    2. J'en ai beaucoup entendu parler de Nîmes mais je n'y suis jamais encore allée. Il y a des atouts indéniables, rien que pour les arènes et le pont du Gard ! :)

      Effacer
    3. Malgré tout, la région mérite le détour!

      Effacer
  5. J'ai adoré Nimes ! J'adore les monuments historiques donc forcément j'ai été gâté ! ;)
    Prochainement sur mon site (mais j'ai beaucoup de retard...) :D

    A bientôt !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Oh! Je vais te lire aussi alors! Vrai que c'est un lieu d'exception pour les amateurs d'Histoire. Et les visites sont vraiment intéressantes.

      Effacer
  6. Magnifique!
    J'ai visité Nîmes avec mes grands parents y a près de 25 ans, ils habitaient un village à côté. Je me souviens des arènes noires à cause d ela pollution. Je me souviens vaguement de la maison carrée. Maintenant grâce à toi je n'ai qu'une envie, c'est d'y retourner.
    Je comprends ton impression mitigée sur la ville. Merci. ou pas...

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Avoue que tu veux y retourner parce que j'ai mentionné qu'on y mangeait trop bien??!! :p

      Effacer
  7. Quel dommage de ne pas s'être sentie à l'aise. Après je te comprends, j'ai eu un cas similaire à Amsterdam, et je garde du coup un mauvais souvenir de la ville.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. J'ai quand même aimé ce que j'ai vu. J'en ai juste moins profité!

      Effacer
  8. Je partage complètement ton avis sur Nîmes, il y a vraiment des monuments immanquables, mais l'ambiance de la ville n'est pas super agréable. En fait, c'est connu pour craindre un peu. J'ai un cousin qui y vivait et qui a fini par s'éloigner pour cette raison. Par contre, c'est vrai que le Pont du Gard est magnifique. On pense qu'on va voir juste un pont, mais il y a tout le cadre autour, la rivière où tu peux piquer-niquer, te baigner... C'est vraiment une belle visite !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Tu me rassures! Je craignais d'être la seule à ressentir ce malaise et je ne comprenais pas pourquoi, j'étais presque déçue de moi-même! Et tu as raison pour le Pont du Gard, c'est tout le site qui est magique!

      Effacer
  9. J'ai bien du y aller petite mais bon ça remonte loin de chez loin du coup j'y retournerai bien :)

    RépondreEffacer
  10. Jolies photos, et bravo pour ton honneteté! c'est aussi cela qui est important dans un blog voyage.
    Merci aussi pour l'info de l'application Rome2rio je ne connaissais pas du tout et je me suis empressée de la télécharger.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Merci Sophie! Chaque région doit avoir ses applications favorites, Rome2Rio est plutôt bien utilisée par ici!

      Effacer
  11. Il faut vraiment que je m'organise un voyage dans le sud de la France. Mais pour moi c'est synonyme de destination chère et de "trop de touristes".
    Par contre pour ton ressenti en arrivant à Nimes, tu me rappelles une autre ville du sud (j'avais un amoureux du côté de Marseille pendant un temps, on se retrouvait le week-end dans une ville ou une autre). Et je ne sais plus dans quelle ville j'étais très mal à l'aise, mon 6e sens s'affolait. Je n'ai pas fait un pas seule !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. C'est difficile à expliquer, ça arrive, tout simplement! Mais pour le côté trop touristique, j'ai été agréablement surprise. D'avril à la fin juin, jamais je n'ai fait la file pour entrer quelque part, je me suis même retrouvée seule à certains endroits!

      Effacer
  12. Une bien belle balade dans le Gard antique. D'ailleurs, ton billet tombe à pic, pour cet été, j'hésite entre Nîmes, Arles et Aix-en-Provence pour passer 3 jours. Laquelle des trois as-tu préférée ?

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Les 3 ont des atouts indéniables mais j'avoue une petite préférence pour Arles. Elle a un petit je-ne-sais-quoi qui m'a vraiment plu!

      Effacer
  13. Bel article, bcp d'infos, merci ! Je te comprends niveau sécurité, j'ai ressenti la même chose. C'est pourquoi j'ai largement Avignon sa voisine.
    Mais quelle belle région !

    LaPtiteFamilleBaroudeuse.fr

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Avignon fut aussi un de mes plus gros coups de coeur. Mais les monuments de Nîmes sont tellement exceptionnels que c'est difficile de ne pas s'y arrêter! La prudence de base s'applique peut-être mais ne boudons pas notre plaisir!

      Effacer
  14. Culture et gourmandise, c'est parfait!

    RépondreEffacer
  15. Il y a quelques années, j'avais passé une journée à Nîmes et j'en garde très peu de souvenirs, ton article me donne tellement envie d'y retourner car la maison carrée me fascine et je n'ai jamais vu le Pont du Gard :)
    Du coup je vais garder ton article sous le coude pour le jour où j'y retournerai :)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Seulement pour voir le Pont du Gard, ça vaut le coup X 1000!

      Effacer