jeudi 22 février 2018

HISTOIRE DE PÊCHE… BLANCHE!




Vous vous souvenez l’été passé, je vous avais raconté une HISTOIRE DE PÊCHE à la Pourvoirie Domaine Bazinet à Sainte-Émélie-de-l’Énergie dans ma région de Lanaudière??!! Non? Et bien, vous pouvez d’abord la relire juste ICI. La pêche n’avait pas été très fructueuse mais j’avais tout de même découvert un magnifique endroit, niché au cœur d’un superbe environnement, dans un cadre très familial. Je me suis reprise la semaine dernière pour pratiquer la pêche sur glace. Les lieux sont toujours aussi chaleureux et cette fois-ci, mon histoire de pêche se termine comme dans les contes de fée (ou presque! Disons qu’après un certain âge, les contes de fée se transforment légèrement)!




Laissez vos idées préconçues derrière, parce que la pêche au Domaine Bazinet, c’est une affaire de filles! Je m’y suis d’ailleurs rendue avec mon amie Marylou qui est, sans aucun doute, la plus grande pro de pêche blanche que je connaisse! Mesdames, pour une sortie hivernale entre copines, originale et amusante, je vous conseille fortement de songer à cette destination (on y a d’ailleurs rencontré un groupe de françaises venues profiter de l’hiver québécois). Messieurs, si vous cherchez l’endroit idéal pour des vacances en famille qui saura divertir les petits et les grands à qui vous pourrez démontrer vos talents de pêcheur, réservez dès maintenant!

Vue sur le lac au réveil


Que vous soyez néophytes ou experts, on vous fournira tout le nécessaire, préparera les trous, vous initiera avec plaisir et vous garantira de belles prises. Si vous choisissez la location d’un chalet pendant votre séjour, vous pourrez pêcher directement sur le lac face à votre refuge. Si vous préférez le confort de l’auberge, vous aurez droit à votre petite cabane de pêche chauffée au bord du lac. Je vous le dis : que du bonheur en nature!




Notre séjour a débuté par une soirée à l’auberge. La cuisine était aussi délicieuse que la dernière fois et l’ambiance, près du feu, promettait déjà une excellente journée pour le lendemain. Ce qui fut confirmé dès le réveil, au moment d’ouvrir les rideaux de la chambre et d’apercevoir la vue sur une partie du lac juste avant que le brouillard ne se mette de la partie.

Raviolis pour Marylou, burger de bison pour moi!


Déjeuner avec vue


Après un copieux déjeuner, nous avons débuté par une petite randonnée en raquettes pour aller admirer la chute gelée à travers les bois. Il existe plusieurs sentiers sur le domaine et celui-ci offre également la possibilité de faire quelques tours de glace sur la patinoire (éclairée en soirée) et deux glissades sur tubes (les enfants sont rois ici).

Du haut de la chute





Dès la fin de la matinée, nous nous sommes rendues à l’accueil pour y ramasser notre équipement. Les trous étant déjà prêts sur le lac et Marylou étant passée maître dans l’art d’installer les brimballes, nous entamons cette partie de pêche avec enthousiasme. Un peu après midi, une première ligne se met à gigoter joyeusement. Hourra, mon amie remonte rapidement une sympathique petite truite mouchetée (oui, oui, le premier poisson de la journée semble toujours plus sympathique)!




Rapidement, ce seront trois belles prises que nous ramèneront sur la glace. Puis, il y aura une accalmie et nous en profiterons pour aller se réchauffer dans notre cabane tout en surveillant du coin de l’œil les lignes à l’eau. Nous voir partir en courant lorsqu’une brimballe se balance valait sûrement son pesant d’or! Tout au long de l’après-midi, nous enchaînerons entre moments de joie, d’attente et de déception (pour ces fois où nous avons lamentablement échappé nos proies. Et oui, ça arrive même à des expertes comme nous!!!). En commençant, on s’était dit que ce serait bien de ramener à la maison trois poissons chacune (juste parce qu’on trouvait que ça représentait le lunch parfait!) mais plus la journée avance et plus on hausse nos objectifs!

Petit repos dans notre cabane de pêche


La pêche ici, c'est tellement une affaire de filles que vous serez même cordialement accueillis par Cindy qui gère l'entreprise familiale qu'elle a reprise de ses parents aux côtés de sa charmante fille Léa qui a fait de l'endroit son domaine. Que vous soyez en famille, entre amis ou en couple, tous y seront les bienvenus. La pêche blanche est une expérience typique à tenter au moins une fois et cette pourvoirie est un endroit parfait pour l'essayer!

Je vous ai attirés dans cette aventure en promettant une fin heureuse, je me dois maintenant de vous le prouver…

Pas mal pour des filles, non??!!


Avouez qu'on s'est plutôt bien débrouillé pour des filles! Et parce que cette histoire de pêche se doit de finir encore mieux que la dernière fois, croyez-moi, mon repas de truites du dimanche soir fut résolument excellent!


J’ai été invitée gracieusement par Cindy pour ce séjour mais toutes les opinions émises dans cet article reflètent complètement ma pensée (si je n’avais pas aimé, je ne vous en aurais pas parlé!).




Pourvoirie Domaine Bazinet
3000 Chemin Bazinet
Sainte-Émélie-de-l'Énergie, Québec





4 commentaires:

  1. C'est vraiment chouette comme expérience entre filles !! Le cadre joue bien sûr !!! Je n'ai jamais pêché mais ton article donne envie :D :D !!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. C'était vraiment un beau séjour! Si tu passes au Québec un de ces jours, je t'initierai! ;)

      Effacer
  2. Réponses
    1. C'était très chouette! Tout le monde à l'auberge fait tout pour que notre séjour soit réussi.

      Effacer